Suite à la prise de conscience de l‘importance de certains corps de métiers mis en lumière lors du 1er confinement, comme les assistants maternels, le chantier relatif à la reconnaissance des travailleurs de 2ème ligne a été lancé officiellement ce 6 novembre.

L’objectif de cette mission est d’améliorer la reconnaissance de ces métiers sur le plan financier, mais aussi en matière de conditions de travail, et d’accès à la formation.

La mission se déroulera en 3 temps :

Nous reviendrons probablement vers vous dans le cadre de ces travaux ne serait-ce que pour les enquêtes que nous porterons pour les assistants maternels.