Banniere site Assmats 1080x280

Index de l'article

Faut-il accueillir les enfants présentant des symptômes (fièvre ou toux par exemple) ?

Non.
En cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 les parents s’engagent à ne pas confier leurs enfants à l’assistant.e maternel.le.

La fièvre peut être le seul signe notamment chez l’enfant de moins de 3 mois.

Il peut y avoir également de la toux, des difficultés respiratoires, une altération de l’état général et/ou de la diarrhée.
Tous les jours, les parents doivent prendre la température de leurs enfants avant de se rendre chez l’assistant.e maternel.le. Si l’enfant a de la fièvre (température supérieure à 38°), les parents doivent le garder au domicile et ne pas le confier.
En cas de symptômes, les parents doivent consulter un médecin sans délai.


Que faire face à l’apparition de symptômes de la Covid-19 chez un enfant pendant le temps d’accueil ?

Si des symptômes apparaissent pendant l’accueil de l’enfant :

  • Avertir sans délais les parents et leur demander de venir prendre en charge leur enfant dans les meilleurs délais
  • Dans l’attente de l’arrivée des parents, isoler l’enfant symptomatique des autres enfants, garantissant une distance minimale d’1 m vis-à-vis de ces derniers, et lui accorder une attention renforcée (le rassurer, lui parler, le réconforter – le professionnel portant un masque chirurgical) ;
  • En cas d’urgence, par exemple si l’enfant présente des difficultés respiratoires, contacter le 15 ;
  • Placer tous les effets personnels de l’enfant dans un sac plastique étanche.

Dans tous les cas, les parents de l’enfant doivent consulter sans délais un médecin et doivent informer dès que possible l’ assistant.e maternel.le, en particulier en cas de résultat positif au test de dépistage.
Dans l’attente du diagnostic, l’accueil des autres enfants se poursuit avec une application rigoureuse des gestes barrières.
Dans l’attente d’un avis médical, l’enfant symptomatique ne peut pas être accueilli par l’assistant.e maternel.le.

 

Que faire face à l’apparition de symptômes de la Covid-19 chez un.e assistant.e maternel.le pendant le temps d’accueil ?

Les parents doivent venir chercher leurs enfants sans délais.
En attendant, l’assistant.e maternel.le porte un masque chirurgical et essaie autant que possible de préserver une distance d’un mètre vis-à-vis des enfants dont elle.il a la charge.
Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin sans délai
La suspension de l’activité de l’assistant.e maternel.le dépend de l’avis du médecin et prend la forme d’un arrêt de travail.

Que les symptômes apparaissent chez un enfant ou chez un professionnel, et quel que soit le mode d’accueil, dès que possible et sans attendre le résultat du test de dépistage RT-PCR, il convient de dresser la liste des personnes « contact à risque » potentielles.
 

Que faire en cas de symptômes chez un proche d’un.e assistant.e maternel.le ou d’un enfant accueilli ?

Consulter un médecin sans délais. Celui-ci pourra prescrire un test de dépistage RT-PCR, donner les recommandations nécessaires et procéder à l’identification des personnes contacts à risque.
Dans l’attente de la consultation d’un médecin pour la personne qui présente des symptômes de Covid-19 et du résultat du test RT-PCR qui lui est prescrit, l’assistant.e maternel.le, s’il est identifié comme personne contact à risque peut continuer à travailler à condition d’être équipé d’un masque chirurgical. L’enfant, s’il est identifié comme personne contact à risque, ne peut plus être accueilli.

Que faire si un enfant accueilli est testé positif à la Covid-19 ?

Les parents d’un enfant testé positif à la Covid-19 en informent sans délais l’assistant.e maternel.le.
L’accueil ou la garde de l’enfant concerné est suspendu pour le temps défini par le médecin.
L’assistant.e maternel.le :
> se tient à la disposition des personnes chargées du contact-tracing et dresse la liste des personnes « contact à risque » potentielles et de leurs coordonnées
> prévient sans délais les parents des autres enfants pré-identifiés comme contacts à risque potentiels. L’identité de l’enfant testé positif ne doit pas être divulguée.
> aère, nettoie et désinfecte tous les espaces fréquentés par l’enfant au cours des derniers jours
Le médecin alerte la plateforme Covid-19 de l’Assurance maladie pour activer le contact-tracing (signalement sur le téléservice ContactCovid d’Amelipro). Il alerte également le service départemental de la PMI ;
Le service départemental de la PMI prend contact sans délais avec l’ assistant.e maternel.le pour décrire et expliquer les mesures à prendre. Il accompagne l’assistant.e maternel.le dans la mise en œuvre de ces mesures.

La suspension de l’accueil des autres enfants n’est pas automatique.
Elle est décidée au cas par cas, selon l’analyse des contacts à risque et les consignes du médecin.

Ce site utilise les cookies pour vous permettre une meilleure expérience. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Vous n'avez pas de compte adhérent ? Adhérer

Se connecter