Banniere site Assmats 1080x280

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF) à compter de 2015.

Les heures de DIF ont normalement dû être directement inscrites à votre nouveau Compte professionnel de Formation (CPF). Si ce n’était pas le cas depuis 2015, faites-nous le savoir, nous vous expliquerons comment l’inscrire.

Ce compte est INDIVIDUEL, il est attaché au salarié. L’employeur ne peut exiger au salarié de l’utiliser pour se former.

Le compte CPF est à ouvrir sur le site moncompteactivite.gouv.fr, si vous avez besoin d’aide pour l’ouvrir ou le consulter, faites appel à votre syndicat CFDT Services le plus proche.

Le CPF est alimenté annuellement, en début d’année qui suit l’année travaillée : en début d’année 2021 votre compte sera crédité des sommes concernant 2020.

Le CPF est aujourd’hui monétisé, il n’apparait plus en heures.

L’alimentation du compte se fait à hauteur de 500€/an, dans la limite de 5000€ par année de travail à temps complet dans la limite de 5000 € en dix ans.

Pour les professionnels n’ayant pas le niveau du certificat d’aptitude professionnelle ou du brevet d’études professionnelles, le CPF est alimenté à hauteur de 800 € par an dans la limite de 8000 €.

Les sommes acquises et utilisées sont consultables sur le site officiel www.moncompteformation.gouv.fr.

Cette alimentation est proportionnelle à votre durée de travail lorsque celle-ci est inférieure à la moitié de la durée légale de travail

À quoi sert ce CPF ?

Il sert à se former pour :

  • Obtenir un diplôme ou une certification
  • Acquérir le socle de connaissances et de compétences (certificat CléA : communication en français, règles de base de calcul et raisonnement mathématique, utilisation des techniques de l’information et de la communication numérique, aptitudes à travailler dans le cadre d’une équipe, aptitude à travailler en autonomie et réaliser un objectif individuel, aptitude à apprendre tout au long de sa vie professionnelle, gestes et postures et règles d’hygiène et de sécurité élémentaires)
  • Etre accompagné pour passer la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
  • Pour réaliser un bilan de compétences de créer ou reprendre une entreprise
  • Ou pour les bénévoles volontaires en service civique, d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions.
  • Financer son permis B

BON À SAVOIR :
Les congé maternité et paternité, et d’accueil de l’enfant, le congé d’adoption, le congé parental d’éducation, le congé de présence parentale, le congé de proche aidant, les absences pour maladie professionnelle ou accident du travail sont pris en compte pour alimenter le compte.
On ne peut pas utiliser un CPF pour un module de formation, on ne peut l’utiliser que dans le cadre de la certification : soit pour passer un bloc de compétences  soit pour passer un titre professionnel, un diplôme, un certificat.
Vous pouvez utiliser votre CPF  dans le cadre d’une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
Cela fonctionne aussi pendant vos périodes de chômage.
Vous pouvez l’utiliser jusqu’à la retraite.

 

Pour accéder à l'article au complet, veuillez vous connecter avec votre compte adhérent :
et si vous n'avez pas encore de compte adhérent, cliquez-ici.
Pour adhérer, aller à la page d'adhésion : adhérer en ligne

Partie réservée aux syndicats : Pour accéder à l'article au complet, veuillez vous connecter avec votre compte syndicat :

Ce site utilise les cookies pour vous permettre une meilleure expérience. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Vous n'avez pas de compte adhérent ? Adhérer

Se connecter