Changements important pour la fin de contrat

1)           Assistantes Maternelles : La prise en compte du chômage partiel dans les indemnités de rupture ;

2)           Employeurs : Nécessité de déclarer désormais à Pajemploi la fin de contrat de l’assistante maternelle.

Salaire minimum

Il est de 0,281 SMIC soit 2,88€ Bruts en 2021, soit 2,25€ Nets (2,20€ pour le Haut-Rhin, le Bas-Rhin et la Moselle).

Indemnité d’Entretien

1)           3,11€ par jour pour 9h d’accueil (85% minimum garanti) ;

2)           2,65€ par jour d’accueil pour moins de 7h40 de garde (même pour 1h).

Suite à la prise de conscience de l‘importance de certains corps de métiers mis en lumière lors du 1er confinement, comme les salariés et assistants maternels du particulier employeur, le chantier relatif à la reconnaissance des travailleurs de 2ème ligne a été lancé officiellement le 6 novembre 2020.

L’objectif de cette mission est d’améliorer la reconnaissance de ces métiers sur le plan financier, mais aussi en matière de conditions de travail, et d’accès à la formation.

La mission se déroulera en trois temps :

  • Définir ce qu’est un travailleur en 2ème ligne
  • Objectiver les conditions de travail, la rémunération ; la progression de carrière afin d’identifier les points sur lesquels ces travailleurs souffrent d’un déficit de reconnaissance.
  • Enfin, au 1er trimestre 2021, une concertation sera initiée avec les branches professionnelles sur un certain nombre d’axes prédéfinis.

Ce rapport a été rédigé suite à une demande de mission d’information parlementaire de l’Assemblée Nationale, sur les métiers du lien. François RUFFIN et Bruno BONNELL ont été désignés co-rapporteurs.

Il ont tous deux auditionnés tous les partenaires sociaux, les professionnels, des experts et ont établi ce rapport, avec des bilans, des perspectives.

La CFDT est à vos côtés, elle vous accompagne dans votre relation de travail, mais aussi dans vos moments de détente et de loisirs. Elle œuvre pour que toutes les assistantes maternelles et les salariés du particulier employeur en emploi à domicile bénéficient d’activités sociales et culturelles à des tarifs préférentiels, comme pour les salariés des administrations et des entreprises ayant un comité social et économique.

Dans le cadre d’une mission de concertation, le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes a publié le 27 mars une charte nationale.

S’adressant à l’ensemble des professionnels de la petite enfance, aux gestionnaires de structures, aux formateurs, et aux services chargés de l’agrément et du contrôle, elle s’articule autour de 10 principes appelés à guider les politiques et l’organisation des services destinés aux jeunes enfants.

A ce titre, le texte affirme des engagements tant en termes d’accueil inconditionnel et de pédagogie, que de conditions de travail et de formation des personnels.