Prévenir les risques, c’est les anticiper !

Se former c’est mettre toutes les chances de son côté pour éviter les accidents, préserver sa santé et sa sécurité et celles des enfants accueillis, éviter les arrêts de travail et la perte de salaire !

L’assistant maternel a droit à la formation professionnelle continue (voir article : Infos pratiques, dossier formation continue, rubrique ACCES à la FORMATION CONTINUE : plan et CPF).

La prévention des risques professionnels est une des priorités de la CFDT au niveau du secteur professionnel des assistants maternels, qui est privé de la Médecine du Travail et donc d’un service publique de prévention des risques dans leur milieu de travail.

Le syndrome du bébé secoué désigne un traumatisme crânien non accidentel, entraînant des lésions du cerveau. Il survient lorsque l'on secoue violemment un bébé ou un jeune enfant.

Quand suspecter un syndrome du bébé secoué ?

La mort subite du nourrisson est la première cause de mortalité chez les bébés de moins d'un an. De nombreuses dispositions ont été mises en place et ont permis de faire baisser la mortalité des nourrissons. Coucher le bébé sur le dos, dans une chambre fraîche (18/20°C), sans couverture, etc. Autant de préconisations qui préviennent les risques de mort subite du nourrisson.

Les entreprises ont l’obligation de préparer un document unique avec un plan de prévention des risques professionnels et de remédiation à ces risques professionnels.

Le particulier employeur n’est pas une entreprise et il n’a as obligation de réaliser un tel document.