Les Organisations Syndicales représentatives des salariés et l’Organisation Professionnelle représentative des employeurs de la branche du Secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile, ont soumis un plaidoyer paritaire et unanime, afin de réaffirmer la fierté du Métier d’Assistant Maternel.

« Monsieur, le Ministre, nous ne craignons pas d’affirmer que nos métiers sont créateurs d’une valeur inestimable, par leur apport signifiant à nos générations futures. »

« N'ayons pas la mémoire courte, alors que les crèches fermaient leurs portes durant la crise sanitaire, les assistants maternels continuaient à travailler et restaient ainsi mobilisés malgré les difficultés engendrées par la crise. »

« A la bonne question de savoir comment attirer des professionnels dans le secteur de la petite enfance pour assurer la relève des assistants maternels et garantir à la France une offre d’accueil digne de ses ambitions, n’apportons pas la mauvaise réponse d’une déstructuration d’un secteur qui donne satisfaction. »

« Nous, représentants des parents employeurs et des professionnels de l’accueil individuel, rappelons que c’est l’enfant qui doit rester au centre de toutes les réflexions en matière d’accueil du jeune enfant.

A ce titre, la valorisation de l’accueil individuel devrait être la première préoccupation, fruit de la structuration d’un secteur vertueux et citoyen. »

Lettre CNPDS