Cette aide était jusqu’à présent réservé aux établissement d’accueil du jeune enfant (EAJE), depuis le 1er janvier 2024. Elle est ouverte aux MAM ouverte depuis plus de 10 ans au moment de la date de dépôt du dossier.

Éligibilité

  • Être au minimum deux assistants maternels, au moment du dépôt de la demande, elles peuvent être différentes des professionnelles présente lors de la 1ère ouverture de la MAM

Vous devez signer la « Charte de qualité pour les MAM » que vous trouverez en cliquant sur le lien :  

Charte qualité MAM

  • Sont exclues :
  • Les MAM accolées (implantées à la même adresse ou contiguës ou dont les locaux techniques sont mutualisés)
  • Si vous êtes la seul professionnelle de la MAM

Montant de l’aide

  • Au maximum 80 % du coût total des travaux
  • Un montant maximum par place selon le type d’établissement (EAJE ou MAM)

Travaux éligibles

La circulaire détaille l’ensemble des travaux éligibles, en voici quelques-uns :

  • Réalisation d’opérations de rénovations (mise aux normes, travaux de sécurisation, remplacement de matériels obsolètes…)
  • Réalisation d’opération facilitant la fourniture des repas et le stockage des couches, comme la construction d’une cuisine ou l’achat d’équipements pour réchauffer les repas non préparés sur place
  • L’achat ou le remplacement d’un logiciel de gestion ou d’un système automatisé d’enregistrement de présences permettant d’optimiser le fonctionnement de l’établissement
  • Aménagement d’une salle pour le personnel de la MAM
  • Acquisition de contenants alimentaires aux normes
  • Travaux de végétalisation des espaces extérieurs ou l’amélioration de l’isolation.

Circulaire Cnaf du 8 février 2024